Code d’éthique

La liberté d’opinion, d’expression et de presse sont des droits humains protégés par le Pancasila, la Constitution de 1945 et la Déclaration universelle des droits de l’homme des Nations Unies.

La liberté de la presse est un moyen pour la société d’obtenir des informations et de communiquer, afin de répondre à des besoins essentiels et d’améliorer la qualité de la vie humaine.

En réalisant la liberté de la presse, les journalistes indonésiens sont également conscients des intérêts de la nation, de la responsabilité sociale, de la diversité communautaire et des normes religieuses.

Dans l’exercice de ses fonctions, droits, obligations et rôles, la presse respecte les droits de l’homme de chacun. Par conséquent, la presse doit être professionnelle et ouverte pour être contrôlée par le public.

Pour garantir la liberté de la presse et réaliser le droit du public à obtenir des informations correctes, les journalistes indonésiens ont besoin d’une base morale et éthique professionnelle comme lignes directrices opérationnelles pour maintenir la confiance du public et défendre l’intégrité et le professionnalisme.